Brûlage des déchets verts totalement interdit

Le brûlage est une pratique polluante désormais totalement interdite sauf à titre exceptionnel, pour éradication d’épipythie et après autorisation du Préfet.
En effet, le brûlage, en plus des nuisances pour le voisinage, dégrade la qualité de l’air en dégageant, lors de la combustion, de nombreux polluants …
Par exemple, brûler 50 kg de végétaux à l’air libre émet autant de particules fines que rouler 14 000 km avec une voiture à essence neuve !
Les déchets verts doivent donc être compostés, broyés, paillés ou déposés en déchèterie.
Les contrevenants risquent une contravention de 450 €.